AIDE ET PREVENTION

Intervention du Service de Soutien Psychologique Opérationnel

"Si vous êtes concernés par cette problématique, contactez le SSPO"

CONTACTER LE SSPO

En journée ou de nuit, vous pouvez contacter le SSPO au 0805.20.17.17

Vous serez mis en relation avec une plateforme téléphonique automatique.

Laissez vous guider dans le choix des menus et vous serez mis en relation rapidement avec la section et les psychologues de votre secteur.


Une rencontre ensuite sera réalisée, dans la plus stricte confidentialité.




Pour information

Vous avez surement entendu parler, à travers une campagne publicitaire ayant comme slogan "ETRE FORT c'est aussi savoir DEMANDER DE L'AIDE" de l'existence d'un organisme avec le logo de la Police Nationale, qui intervient également sur le même thème.

Cette organisme, approuvé par le Ministère de l'Intérieur, est externe à la Police Nationale mais ayant aussi des prérogative d'écoute et d'entraide.


Il est possible de le contacter au 0805.230.405

Les policiers mais aussi les agents de la PTS, par la nature de leur travail, de leurs missions, sont continuellement exposés à des incidents, à des agressions, à de la violence, à des menaces sur leur intégrité physique ou à des contacts avec la mort (accidents de circulation, suicides, homicides, violences, découvertes de corps, etc…).

La banalisation et l’augmentation de la violence font de ces fonctionnaires une population à haut risque, exposée à des événements traumatiques susceptibles de

développer un état de stress post-traumatique (ESPT).


Les évènements traumatiques et le choc qui en résulte, peuvent engendrer des séquelles psychologiques importantes pour ceux qui en sont victimes comme l’ESPT.

Cet état de stress post-traumatique est constitué d’un ensemble de manifestations provoqué par l’exposition à une situation qui menace l’intégrité physique ou psychologique de l’agent et/ou de son entourage. Les manifestations les plus caractéristiques de l’ESPT sont les symptômes d’évitement et les reviviscentes (flashs et cauchemars) liés à l’évènement.


Cet état peut survenir de façon différée, plusieurs jours, plusieurs semaines voire plusieurs mois plus tard et peut également être accompagné d’autres troubles, notamment des symptômes anxieux et des troubles de l’humeur et parfois des addictions.

Cet état de stress peut engendrer de graves répercussions sur le fonctionnement social ou psychosocial de l’agent, des problématiques familiales et/ou professionnelles notamment par un sentiment de détachement d’autrui, une restriction des « affects » et un sentiment d’avenir incertain et compliqué.

Des difficultés de sommeil, de concentration, de l’irritabilité sont également fréquentes.

La qualité de vie de l’agent peut se voir gravement impactée et conduire à des situations graves, voire dramatiques tant pour lui que pour sa famille.

Toutefois, il est fréquent que l’exposition à un même événement potentiellement traumatique, n’ait pas la même incidence pour chacun des agents amené à intervenir.

Chacun des primo-intervenants n’aura pas eu la même perception de la scène traumatique, l’effet de violence perçue (et donc le potentiel d’effraction) sera différent et il sera également coloré de façon très singulière, en fonction de l’histoire propre à chacun.

Il est donc important de proposer des mesures d’accompagnement psychologique

préventives à chaque policier confronté à un événement potentiellement traumatique, quelles que soient les premières mesures immédiates.

La mise en place de dispositifs de type débriefing psychologique contribue à réduire l’apparition d’un ESPT et constitue par ailleurs une forme de reconnaissance institutionnelle de ce à quoi les personnels sont exposés.

Le Service de Soutien Psychologique Opérationnel (SSPO)


C'est un service d’aide aux agents fort de près d’une centaine de psychologues formés à la prise en compte des risques spécifiques liés au métier, ils sont répartis sur l’ensemble du territoire national.


Ils ont tous une bonne connaissance de la réalité et de la difficulté du métier.

L’ensemble de ses prestations et de ses interventions est pris en charge par l’administration.


L'époque de défier le rôle des psychologues, de penser que leur intervention aura un rôle négatif sur le déroulement de votre carrière est dépassé.

L'important est votre bien être, votre santé psychologique qui a aussi une incidence sur votre vie sociale et familiale.

Ne cédez pas aux discours décriant le rôle des psychologues et agissez uniquement pour votre bien être et celui de vos proches.



A quoi sert le SSPO et quand intervient-il ?

Le SSPO peut intervenir dans le cas de différentes situations :

L’intervention post-traumatique : Pour les personnes et/ou les équipes confrontées à un évènement soudain et violent, pouvant générer un stress important et un risque de traumatisme psychologique L’accompagnement d’équipe : Pour les équipes exposées de façon régulière à des missions éprouvantes. Sous forme de groupes, d’entretiens individuels et/ou de conseils aux encadrants.

Un espace de consultation : sous forme d’entretiens individuels ponctuels ou de suivis, à court ou moyen terme


Tous les agents, de tous grades, actifs, administratifs, techniques ou scientifiques, les ADS ou contractuels de la Police Nationale ou affectés en Police Nationale peuvent contacter directement et en toute discrétion un psychologue du SSPO.



Comment et quand le contacter ?

On peut le contacter pour soi-même, pour un collègue ou en tant que responsable hiérarchique.

Lorsque l’on est confronté à un évènement douloureux comme dans le cadre du témoignage de Christophe, que l’on traverse un moment difficile, que l’on rencontre des difficultés relationnelles, émotionnelles, etc…

Parce que l’on est inquiet pour un collègue qui a vécu un évènement pouvant être traumatisant, qui manifeste des signes de souffrance, qui a changé de comportement, etc…


Lorsqu’en tant que responsable, on est inquiet pour un de ses agents ou qu’un de ses personnels a été confronté à une intervention difficile voire traumatisante.

CONTACTER LE SSPO

En journée ou de nuit, vous pouvez contacter le SSPO au 0805.20.17.17

Vous serez mis en relation avec une plateforme téléphonique automatique.

Laissez vous guider dans le choix des menus et vous serez mis en relation rapidement avec la section et les psychologues de votre secteur.

Une rencontre ensuite sera réalisée, dans la plus stricte confidentialité.




Pour information

Vous avez surement entendu parler, à travers une campagne publicitaire ayant comme slogan "ETRE FORT c'est aussi savoir DEMANDER DE L'AIDE" de l'existence d'un organisme qui intervient également sur le même thème.

Cette organisme, approuvé par le Ministère de l'Intérieur, est externe à la Police Nationale mais a aussi des prérogatives d'écoute et d'entraide.


Il est possible de le contacter au 0805.230.405