NATIONAL POLICE WEEK

Qu'est-ce que le National Police Week aux Etats-Unis?

En 1962, le président Kennedy a proclamé le 15 mai, la journée commémorative nationale des forces de l'ordre et la semaine civile, au cours de laquelle tombe le 15 mai, la semaine nationale de la police.

Créée par une résolution conjointe du Congrès en 1962, la semaine nationale de la police accorde une reconnaissance spéciale aux agents des forces de l'ordre qui ont perdu la vie dans l'exercice de leurs fonctions pour la sécurité et la protection d'autrui et du pays.


De nombreux évènements commémoratifs sont organisés durant cette semaine d'hommage.

LE DEROULE DE LA SEMAINE DU NATIONAL POLICE WEEK

Durant toute la semaine, plusieurs manifestations policières sont organisées afin d'honorer et commémorer la mémoire des membres des forces de l'ordre.

Les journées sont organisées par la réalisation de cérémonies,d'évènements comme des difusions de film en rapport avec les forces de l'ordre.


L'évènement leplus marquant reste ce qui est appellé "Candelight vigil", la veillée aux chandelles, regroupant des milliers de policiers toutes nationalités confondues, pour commemorer et honnorer la mémoire des policiers morts en service commandés.


En complement de la "Candelight vigil" sont organisés des concours de prestance et de défilés des garde d'honneurs de différents services de police américains.

Parmi les 619 noms ajoutés, figurent le noms de 472 policiers morts en 2021 (319 le furent à cause du COVID-19), 147 noms de policiers décédés avant 2021 (en periode de pandémie et confinement).

LA 34EME CEREMONIE DE LA VEILLEE AUX CHANDELLES


Chaque année, des centaines de noms d'officiers tués dans l'exercice de leurs fonctions sont gravés sur les murs du National Law Enforcement Officers Memorial à Washington, DC. Ces noms sont ensuite lus à haute voix lors de la veillée aux chandelles annuelle pour commémorer ceux qui ont fait le sacrifice ultime.


Cette année marque la 34e veillée annuelle aux chandelles, qui aura lieu le vendredi 13 mai sur le National Mall (entre les 4e et 7e rues et Madison et Jefferson Drives) à Washington, DC. La veillée aux chandelles commence à 20h00.


Nous honorerons les 619 officiers décédés, qui ont été ajoutés aux murs du mémorial des officiers chargés de l'application de la loi en 2022.


Le National Law Enforcement Officers Memorial veille à ce que ceux qui ont donné leur vie pour protéger et servir leurs communautés soient commémorés pour les générations à venir tout en offrant un endroit où les survivants peuvent passer un moment tranquille en rendant hommage à leurs proches.


Créé en 1984, le National Law Enforcement Officers Memorial Fund est une organisation à but non lucratif dédiée à honorer les morts, à raconter l'histoire de l'application de la loi américaine et à la rendre plus sûre pour ceux qui servent.


Le Memorial Fund gère le National Law Enforcement Officers Memorial à Washington, DC, qui honore les noms de tous les 22 611 officiers décédés dans l'exercice de leurs fonctions tout au long de l'histoire des États-Unis.


Le National Law Enforcement Museum du Motorola Solutions Foundation Building s'engage à préserver l'histoire des forces de l'ordre américaines et à partager les expériences de service et de sacrifice pour les générations à venir.


Le National Police Week et 911-17?

Depuis plusieurs années, Wilton SEKZER souhait pouvoir organiser une délégation de 911-17 avec lui pour nous emmener assister à cette semaine de commémoration.

Malheureusement, les premières années ne pouvaient pas nous permettre d'envoyer une délégation courant mai, puisque nous nous rendions aux commémorations du 9/11 autour du 11 septembre.


Puis, les problemes de santé arrivant, l'idée de partir passer cette semaine de commémoration fut oubliée.


En hommage et témoignage de repect anvers Wilton SEKZER, l'idée d'organiser une délégation de l'association pour assister à ce National Police Week, va être de nouveau remise en question pour les prochaines années, et pourquoi pas, à l'occasion des 20 ans de l'association 911-17 en 2024?

Les liens utiles

La journée du policier aux Etats-Unis et en France

Aux Etats-Unis, la date du 9 janvier est choisie comme la journée du policier afin de les remercier du travail accompli .


Et en France?

Depuis l'année dernière, la France a aussi sa journée nationale du policier.

La date retenue est celle du 9 juillet.


Pourquoi le 9 juillet?

Cette première journée de la police nationale donne l’occasion d’honorer la mémoire des policiers morts en mission, de rendre hommage aux blessés, mais aussi de célébrer la police nationale dans toutes ses composantes et de promouvoir l’institution et ses membres, quel que soit leur corps d’appartenance.


Message du ministre de l’Intérieur à l’occasion de la journée de la police nationale le vendredi 9 juillet 2021

Dans tous les services de police de France se déroule, aujourd’hui, une cérémonie réunissant les personnels de la police nationale.

A cette date, l’occasion sera donc donnée à l’ensemble des effectifs, quel que soit leur statut, de se rassembler pour célébrer cette institution à qui ils donnent tant, pour exalter les valeurs qui en font la force.


Sur proposition du directeur général, j’ai fait le choix du 9 juillet pour la valeur et la force symbolique de ce jour anniversaire de la loi du 9 juillet 1966, voulue par le Général de Gaulle, qui structure la police nationale telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Cette date et cette loi symbolisent les valeurs d’unité et de rassemblement que le Gouvernement souhaite promouvoir lors de cette journée.


Le 9 juillet revêt une double ambition pour notre institution.

La première est celle d’être un moment de mémoire et d’hommage aux policiers décédés et blessés en mission. Le Président de la République tenait à ce que cette journée qui célèbre l’action de la police nationale nous permette d’honorer la mémoire de ceux qui nous ont quittés.

Au cours de l’année écoulée, 8 hommes et femme, policiers et agent administratif, sont décédés dans l’exercice de leurs fonctions ; leurs noms ont résonné il y a quelques instants. Ils resteront à jamais gravés dans nos mémoires et dans celles de la République. Tous étaient des héros du quotidien, ne cherchant ni la gloire, ni la lumière. Ils étaient des serviteurs de la Nation et les gardiens de notre paix.

En ce moment, chacun à une pensée pour les familles et les proches de ces policiers décédés, mais aussi de tous ceux qui furent blessés dans leur chair et dans leur esprit, qui partagent les difficultés de leur métier.


La seconde ambition de cette journée est d’être un moment de célébration au sein de la « famille police ».

Le 9 juillet doit être un moment fort dans la vie de tous les commissariats et de tous les services de police, de cohésion et de partage entre tous les agents et avec les Français que nous protégeons.

Hommage, célébration, cohésion, reconnaissance sont donc les mots qui doivent guider les cérémonies du 9 juillet dans tous les services.

Cette première journée est un moment chargé d’émotion.

À travers elle, cadets de la République, policiers adjoints, gardiens et gradés, officiers, commissaires, personnels administratifs, techniques et scientifiques, fonctionnaires comme contractuels, la Nation reconnaissante vous rend hommage.

Policiers et policières de France, vous pouvez être fiers de ce que vous êtes, de ce que vous faites et des valeurs qui vous animent. Fiers de protéger ces femmes violentées, ces enfants martyrisés et, au-delà, cette population qui a besoin de la protection de l’État, pour éviter la loi du plus fort.


Vive la police nationale ! Vive la République ! Vive la France !