New York Police Department

Le New York Police Department est considérée comme la plus importante force de police du monde ainsi que la première aux USA, devant Los Angeles.

Fort de plus de 25.000 membres, découvrez son histoire et celle de nos relations initiée depuis le 11 septembre 2001.


Depuis le 20 mars 2020, après la décision de fermer les frontières américaines par décision Présidentielle suite à la crise sanitaire mondiale du COVID-19, nous n'avons plus eu l'occasion de nous rendre à New York pour rencontrer nos homologues et continuer nos échanges.

L'histoire du N.Y.P.D

Le NYPD est le service de police de la ville de New York, aux États-Unis.


Fondé en 1845, le NYPD est l'un des premiers services de police du pays, ainsi que le plus important service de police municipale en termes d'effectif.

Il est chargé du respect de la loi et de la lutte contre la criminalité sur l'ensemble des cinq arrondissements de la ville de New York.
Lors de sa création, au XIXe siècle, le NYPD prit pour modèle le Metropolitan Police Service de Londres.

Depuis, 1973, son quartier général se situe au 1 Police Plaza dans le quartier de Lower Manhattan2 (avant cette date il se trouvait au 240 Centre Street).

Depuis 1950, le NYPD est secondé par la Police auxiliaire du Département de police de la ville de New York (NYPD Auxiliary Police), un service de police de réserve, bénévole et non armé composé de volontaires civils qui consacrent, sous uniforme officiel, une partie de leur temps libre à des activités policières diverses, principalement de quartier.


Dans les années 1970, le NYPD fut confronté à la corruption, qui poussa le maire John V. Lindsay à nommer la Commission Knapp à la suite des dénonciations du policier Frank Serpico.
La police fut également confrontée aux conflits sociaux croissants liés au mouvement des droits civiques et à la contestation contre la guerre du Viêt Nam.

Alors que l'héroïne faisait son apparition et que la police était accusée de violences et de racisme, elle fut elle-même prise pour cible, avec 10 policiers tués en 1970 et 15 autres en 1971. La Black Liberation Army (BLA) fut soupçonnée d'avoir assassiné au moins deux policiers de New York, Waverly Jones et Joseph Piagentini, le 21 mai 19713.


Au cours du mandat de Rudolph Giuliani (1er janvier 1994 - 31 décembre 2001), la politique du NYPD a été celle de la « tolérance zéro ».
Pendant cette période, la ville de New York a connu une forte baisse des délits et des crimes de toutes sortes , le nombre de meurtres passant de plus de 2 200 en 1990 à moins de 500 en 2004.
Cette baisse spectaculaire peut être également reliée à d'autres facteurs :
- Une augmentation des effectifs du NYPD (un effectif passant de 22 000 fonctionnaires de police dans les années 1990 à plus de 36 000 en 2010).
- La mise en place d'un important dispositif de vidéosurveillance dans toute la ville de New York (le nombre de caméras de surveillance pour Manhattan est passé de 2 397 appareils en 1998 à 4 176 en 2005).
- Un management plus réactif appuyé sur les réunions hebdomadaires du CompStat et la responsabilisation des échelons intermédiaires de la chaîne hiérarchique.
- Le travail de recoupement des données statistiques.
- Une concentration des ressources sur les points de la ville où se concentrent les actes de délinquance.


À la suite des attentats du 11 septembre 2001, le NYPD a perdu 23 personnels et la PAPD (Port Authority Police Department) a perdu 37 policiers.
Le NYPD a alors créé une unité de contre-terrorisme qui déploie des agents en Australie, en Jordanie, France, à Paris.

L'unité puise ses agents au sein de la population de New York, qui compte plus de 8 millions d'habitants de plusieurs origines ethniques.

Le "Commissioner", le Commissaire du N.Y.P.D

Dermot Francis Shea est un officier de police et administrateur américain qui est l'actuel commissaire de police de New York.

Il a pris ses fonctions le 1er décembre 2019 et a été assermenté par le maire Bill de Blasio lors d'une cérémonie publique le 2 décembre.
Shea a commencé sa carrière à la fin des années 1990.

Après avoir obtenu son diplôme dans le top 10% de sa classe d'académie, il a prêté serment en avril 1991 avant d'être affecté dans le Bronx.
En avril 2014, il a été nommé sous-commissaire aux opérations.

À ce titre, il a amélioré les stratégies et les tactiques du NYPD pour réduire la criminalité et résoudre les problèmes des diverses communautés de New York.
Il commandait également les 44eme et 50eme circonscriptions et l'unité anti-criminalité du Patrol Borough Bronx.

Depuis plusieurs années, le New York Police Department, afin de gérer au mieux ses missions, utilise la statistique informatique.
L'actuel Commissionner du NYPD, Dermot SHEA, en est l'instigateur.


Afin de vous donner un aperçu de la criminalité à New York (dans les cinq quartiers de la ville), le NYPD diffuse sur son site Internet, les statistiques de tous les districts.
Dites-vous bien que la lecture de ces dernières n'a qu'un but informatif pour nous citoyens ou futurs touristes.

Les statistiques sont présentées sur une période mensuelle, annuelle et plus.

Utilisez la carte de localisation du precinct du secteur où vous avez loué votre logement.

Le First Deputy Commissioner du N.Y.P.D, le n°02.

Benjamin B. Tucker a été nommé First Deputy Commissioner n°2 du NYPD, le 5 novembre 2014.
Benjamin Tucker a rejoint le NYPD le 21 novembre 1969, à l'âge de 18 ans.

Avec plus de quatre décennies d'expérience dans les domaines de l'application des lois et de la justice pénale. Tucker a quitté le NYPD dans les années 1980 pour travailler pour le Civilian Complaint Review Board de la ville et plusieurs autres postes de directeur au sein de l'administration Ed Koch.

Il a également travaillé avec l'ancienne présidente de l'arrondissement de Manhattan, Ruth Messinger.
Il a finalement pris sa retraite de la force en 1991.


En septembre 1995, M. Tucker a été directeur adjoint des opérations au Bureau des services de police du ministère américain de la Justice.

BenjaminTucker est un expert reconnu de la police communautaire.

Avant de se joindre à l'ONDCP, M. Tucker a été professeur de justice pénale à l'Université Pace.

Il a également travaillé en tant que consultant à l'Urban Institute et en tant que directeur des opérations sur le terrain et associé principal de recherche au National Center on Addiction and Substance Abuse de Columbia University.
Au sein du gouvernement, M. Tucker a été directeur adjoint des opérations au département de la Justice des États-Unis; Directeur exécutif de la Commission des droits de l'homme de New York; Sous-directeur adjoint pour les services d'application de la loi au bureau du maire de New York, Michael Bloomberg, en tant que directeur général de la sécurité et de la planification scolaires au ministère de l'Éducation de la ville de New York.

"Il a une compréhension intime de la criminalité, de l'abus de drogues, des jeunes et de la loi", a déclaré le commissaire Bratton lors d'une conférence de presse au siège de la police.
"Ces domaines constituent les défis essentiels auxquels est confronté le département de police de New York dans notre histoire."