ASSOCIATION 911-17-

Amitié policière sportive et culturelle, franco américaine

Déclarée à la Préfecture de Gironde le 17 mars 2004 - Loi 1901


Les interventions officielles de l'association 911-17

Hommage à Franck LABOIS, policier et joueur de hockey dans l'équipe des Sentinelles, lors du match de hockey des Boxers de Bordeaux.

17 janvier 2020, patinoire de Bordeaux-Meriadeck - Bordeaux (33)

Rappel des faits


Le 13 janvier 2020 restera gravé dans la mémoire des Lyonnais, et tout particulièrement parmi les policiers de l’agglomération.


Ce jeudi, deux ans jour pour jour après le décès du policier Franck Labois, un nouvel hommage sera rendu avec l’inauguration d’une allée à son nom dans le 8e arrondissement de Lyon, à proximité des locaux de la Sûreté départementale rue Bataille.

Une cérémonie est prévue dès 12h30 en présence du préfet du Rhône Pascal Mailhos et du maire de Lyon Grégory Doucet, mais aussi des proches du défunt.


Pour rappel, le 11 janvier 2020, lors d'une intervention à Bron, l’agent Franck Labois avait été volontairement renversé par un individu au volant d’un fourgon qu'il tentait d'intercepter.

L’homme du Groupe d'Appui Opérationnel, accompagné d’autres policiers, avait repéré des voleurs de fret sur une aire de repos de l'A43, au niveau de la commune de L'Isle-d'Abeau en Isère. Surpris en flagrant délit, les malfaiteurs avaient pris la fuite dans une Renault Mégane et un fourgon Volkswagen.


Alors que le second véhicule avait été immobilisé, le conducteur avait manœuvré pour prendre à nouveau la fuite.

Franck Labois, âgé de 45 ans, avait alors été écrasé.

Le fonctionnaire avait été pris en charge par les secours dans un état désespéré. Deux jours après le drame, l'homme âgé de 45 ans perdait la vie, entouré de ses proches et de ses collègues.


Une enquête avait été ouverte, notamment pour homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Le 15 janvier, l'un des passagers du fourgon avait été arrêté par les services de la DDSP du Rhône, à Bron dans le quartier de Terraillon.

Ce mineur de quinze ans avait été mis en examen pour vol suivi de violence ayant entraîné la mort en bande organisée, puis placé en détention provisoire.


Le lendemain, cette fois dans le 8e arrondissement de Lyon, le conducteur du fourgon avait été arrêté.

Originaire de Vaulx-en-Velin, l’individu âgé de 21 ans était déjà bien connu de la justice. Mis en examen, il avait lui aussi été placé en détention provisoire.

Le 20 janvier, c’est un proche du conducteur qui avait été placé en garde à vue après son arrestation dans la commune de La Ricamerie, dans la Loire, où il se cachait.

Enfin, le 29 janvier, un dernier suspect de 20 ans avait été interpellé en Eure-et-Loir au cours d'une perquisition dans le cadre d'un trafic de stupéfiants.


Un hommage national avait été rendu à Franck Labois, peu après sa mort, dans une cour de la préfecture du Rhône silencieuse et chargée d’émotion. Christophe Castaner et son secrétaire d'Etat Laurent Nuñez avaient fait le déplacement à Lyon pour saluer la mémoire du policier fauché.

Le ministre de l’Intérieur de l’époque avait alors remis à titre posthume à Franck Labois les insignes de chevalier de la Légion d'honneur et l’avait élevé au grade de capitaine.


Source Lyon Mag

L'intervention officielle de l'association 911-17

Le vendredi 17 janvier 2020, à la demande de l’association 911-17, le Président du club de hockey de Bordeaux, les Boxers de Bordeaux, a accepté notre demande afin d’honorer la mémoire de Franck, avant le début de la rencontre qui a vu la belle victoire de Bordeaux 3/1 contre l'équipe de Nice (Les aigles).


Franck était membre de l'équipe de hockey sur glace "Les sentinelles", l'équipe de hockey des forces de l'ordre.

C'est aussi pour cela que le club de Boxeurs de Bordeaux avait accepté l'idée de cet hommage.

Merci aux responsables du club, aux 2250 spectateurs présents.


🧸 C’était aussi l’opération peluches ce soir.

Les forces de l’ordre de Bordeaux ont répondu présentes et les peluches réunies au sein de la DDSP33 ont été lancées sur la glace au premier but de Bordeaux, en faveir de l’association "les blouses roses" venant en aide aux enfants hospitalisés.


RIP Franck.


Remerciements

Monsieur Thierry PARIENTY, Président club des Boxers de Bordeaux

Monsieur Stephane TARTARY, Manager général du club des Boxers de Bordeaux

Monsieur David FONTANIER, speaker officiel du club pour sa présentation