ASSOCIATION 911-17-

Amitié policière sportive et culturelle, franco américaine

Déclarée à la Préfecture de Gironde le 17 mars 2004 - Loi 1901


Les interventions officielles de l'association 911-17

Hommage à Patrice POINT, réalisation d'une haie d'honneur.

27 décembre 2009 - Décédé le 30 décembre 2009, Montevrain (77) - France

L'intervention officielle de l'association 911-17

A l’annonce du drame, l'association réagit en soutien à la mémoire de Patrice POINT par l'ouverture d'une campagne de messages de soutien.

Quelques heures plus tard, l'association est contactée par la famille de Patrice POINT, nous demandant si nous pouvions réaliser une haie d'honneur, le jour des obsèques de Patrice POINT, au commissariat de Chessy.

Après une rapide analyse de la situation, bien conscient de la complexité de la tâche qui lui est demandée, le Président de 911-17, accepte l'organisation de cet événement.

Bien conscient que l'organisation d'une haie d'honneur de policiers en tenue d'honneur constituera une première en France, et que cela pourrait donner le doute au Ministère de l"intérieur de nos réelles intentions (volontés d'hommage et non de manifestation de colère), la réalisation, la tenue de cette haie d'honneur nous a permis de démontrer à notre institution, le sérieux de notre organisation.

Les photos de la haie d'honneur, le 06 janvier 2010

Le 06 janvier 2010, plus d'un millier de policiers, tous corps et grades confondus, ont répondu à l appel de l'association pour la réalisation de la haie d'honneur en hommage à Patrice POINT.


Un écran géant avait été installé dans la cour de la caserne de pompiers, jouxtant le commissariat de Chessy.

Mais, face au nombre important de participants, l'équipe de l'association a décidé que les participants à cette haie d'honneur devaient se placer immémdiatement sur le passage du cortège à l'issue de la cérémonie, au risque de ne pouvoir se placer en temps et en heure dés la fin de la cérémonie.


Le nombre de membre des forces de l'ordre présents était si important que la haie d'honneur faisait pluisuers centaines de mètres.

Placés entre nos collègues CRS en jalonement, nous avions répondu à l'appel de la famille.

Le journal Le Parisien revient sur le nombre important de policiers ayant répondu à l'appel de 911-17. Cliquez ici.


Après l'hommage rendu au commissariat de CHESSY, une deuxième haie d'honneur a été organisée à l'entrée de l'église de la commune de résidence du major Point, à quelques kilomètres du Val-d'Europe.


Le nombre de participants était encore si important, que la haie d'honneur était hermétique de la sortie de l'église jusqu'à l'entrée du cimetière ou Patrice POINT fut enterré dans la plus stricte intimité.

Message du Président de l'association 911-17


Une fois encore, nous remercions tous les membres des forces de l'ordre ayant participé à cette haie d'honneur.

Nous remercions également Catherine et Gregory, pour la gestion sur place.


Nous le disons encore ici: le rôle et les actions de l'association 911-17, ne seront jamais de nature à revendiquer ou organiser une manifestation face à un quelconque événement.

Son rôle est de soutenir, d'aider et de rendre hommage dans le plus strict respect qui est du à un ou plusieurs membres des forces de l'ordre.



Laurent

Président de 911-17

Rappel des faits


Dimanche 27 décembre 2009.

Il est midi.

Le major Patrice Point intervient avec des collègues sur un cambriolage en cours rue des Rabouts à Montévrain, suite à un appel "17".

Sur place, il tombe nez à nez avec l'un des voleurs.

Apercevant les policiers, le malfaiteur fait volte-face. Se précipitant à sa poursuite, le major franchit le portail de la propriété quand il entend le bruit d'un 4 x 4 Range Rover qui fonce droit sur lui.

Le véhicule volé dans le garage du pavillon et qui transporte deux cambrioleurs écrase le fonctionnaire contre un muret avant de terminer sa course dans le portail du voisin d'en face.


Malgré la trentaine de coups de feu tirés par les policiers, le conducteur réussit à effectuer une marche arrière et à s'enfuir en direction du bois de Chigny, en limite de Lagny-sur-Marne, où le 4 x 4 a été retrouvé un peu plus tard, incendié.

Le policier grièvement blessé est transporté immédiatement en hélicoptère à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre.